Afrique : un révérend, arrêté pour revente de tickets pour le Paradis

Publié le 9 juillet 2018

Au Zimbabwe, un révérend un peu malhonnête a été arrêté par les autorités : il revendait des tickets direction le Paradis à ses fidèles !

Au Zimbabwe, un pasteur bien malhonnête a effectivement été arrêté par les autorités après que ce dernier ait tout simplement tenté de revendre à ses fidèles des tickets pour le paradis. Interrogé sur sa petite magouille, ce dernier a assuré s’être entretenu avec Jésus, qui lui aurait assuré que ces tickets ouvriraient les portes de tout là-haut à ses détenteurs. Problème ? Ces tickets coûtent un peu chers. En effet, le révérend souhaitant faire entrer ses fidèles dans le jardin d’Éden revendait ses billets à 500 dollars l’unité ! Un prix exorbitant, surtout qu’au Zimbabwe, le revenu moyen quotidien, ne dépasse pas les deux dollars. Cela n’a, semble-t-il, pas décourager les fidèles qui ont tout de même décidé de mettre la main à la poche afin de s’offrir l’assurance d’un repos éternel.

Ce genre de coup de Trafalgar est de coutume au Zimbabwe puisque, en 2017, à Harare, un autre pasteur s’est fait arrêter après avoir fait croire à ses fidèles qu’il s’entretenait directement par téléphone avec « Papa God ». Celui-ci lui aurait transmis depuis l’au-delà, les messages à transmettre à ses paroissiens. Enfin, Paul Sanyangore a assuré via son compte Facebook, qu’il aurait réussi à marcher sur l’eau, comme Jésus. Problème, ce dernier a précisé qu’il s’agissait l’eau de sa piscine… Un peu moins glorieux donc.