Arabie Saoudite: les femmes ont enfin reçu l’autorisation de conduire !

Publié le 28 septembre 2017
En Arabie Saoudite, les femmes ont enfin reçu l’autorisation de conduire.

Le Royaume d’Arabie Saoudite était le dernier pays au monde, dans lequel les femmes n’avaient pas le droit de conduire. Enfin, pas le droit. Elles pouvaient le faire, mais seulement après avoir reçu l’autorisation de leur tuteur mâle, à savoir leur père, frère ou mari. Pire encore, celui-ci devait être présent dans la voiture si jamais cette demoiselle souhaitait prendre le volant. Cependant, le roi Salmane vient tout récemment de signer un décret autorisant les citoyennes saoudiennes à conduire ! Ce décret ordonne ainsi « de permettre de délivrer des permis indifféremment aux hommes et aux femmes ». Une victoire pour ces femmes qui, malgré les interdictions, n’hésitaient pas à braver la loi, au risque de se faire emprisonner. 

Cette autorisation s’inscrit dans un vaste plan de réformes sociales et économiques courant jusqu’en 2030. Il faut tout de même savoir qu’en Arabie Saoudite, ce genre de levée d’interdiction est très rare, une grande partie de la population étant très conservatrice. La jeunesse semble cependant être en mesure de pouvoir se faire entendre.