Bye-bye : on va bientôt dire au revoir aux pièces de 1 et 2 centimes

Publié le 23 juillet 2018

Et si nous allions bientôt devoir dire au revoir aux pièces de 1 et 2 centimes ? Et oui, l’idée est actuellement à l’étude…

Et si nous allions bientôt dire au revoir aux pièces de 1 et 2 centimes ? En effet, le gouvernement étudie actuellement cette possibilité et l’assume dans un rapport – qui n’aurait pas du fuiter – intitulé Cap 22 et qui met l’accent sur la France de 2022 donc. L’idée, de part cette mesure serait ainsi d’aller vers une société « zéro cash », sans espèces, un peu comme ce qu’il se fait en Suède ou en Irlande : « Il est préconisé réduire progressivement la circulation d’espèces vers une extinction complète. On pourrait commencer à court terme par mettre fin à la circulation des pièces de 1 et 2 centimes, comme cela a été fait en Irlande, en Finlande et en Belgique par exemple ». Mais ce n’est pas tout puisque les experts estiment que pour parvenir à cet « idéal », il va falloir également supprimer les espèces, les chèques, et même les timbres fiscaux d’ici à deux ans.

Mais comment allons-nous faire pour payer ? Et bien, en 2022, ce sera l’ère de la dématérialisation. Résultat, il va falloir rendre obligatoires les paiements par cartes, téléphones ou virements. Dans les faits, cela pourrait permettre de lutter contre la fraude fiscale et de fait, accroître les rentrées d’impôts. Si l’idée est louable, on gardera en tête qu’on risque de ne plus avoir le porte-monnaie rempli de petites pièces rouge et ça… C’est formidable.