Coupe du Monde : on revient sur l’élimination laborieuse de l’Allemagne

Publié le 28 juin 2018

Éliminée, l’Allemagne entretien la légende assurant que le vainqueur de la Coupe du Monde précédente sa faisait sortir de la session suivante.

Personne ne l’avait vu venir. Du moins, avant le début de la compétition. Cependant, dès que le coup d’envoi de la compétition a été donné, l’Allemagne elle, s’est liquéfiée. Perdant son niveau, prenant peur, la Mannschaft a fait tout ce qu’il ne fallait pas faire et a entretenu le fameux mythe de la malédiction du vainqueur de la session précédente. En effet, depuis 1998, tous les vainqueurs de la Coupe du Monde précédente se sont fait sortir n’importe comment. On se souviendra d’ailleurs que nos bleus ont fait n’importe quoi en 2002.

Pour l’Allemagne cette année ? Deux défaites, dont la dernière face à la Corée du Sud, deux buts à zéro, qui fait tâche. Comment les Allemands ont-ils pu perdre pied de la sorte face à une équipe pourtant, largement voir très largement à leur portée ? Des choix douteux de la part du sélectionneur et surtout une maladresse devant la cage qui nous ferait presque sourire.

Au final, cette élimination est une belle piqûre de rappel pour tout le monde, sportif pro ou amateurs, rien n’est jamais acquis ! D’ailleurs, c’est en ce sens que le gardien allemand Manuel Neuer a assuré qu’il s’agissait de la plus grosse déception de l’histoire du football allemand, l’Allemagne qui n’était jamais (!!) sortie des phases de poules de l’histoire de la compétition. Comme quoi, les choses vont très vite. Entre champions du monde et éliminé au premier tour, il n’y a qu’un pas.