Grammy Awards 2017 : Adèle grande gagnante face à Beyoncé

Publié le 13 février 2017

Cette nuit avait lieu la 59e cérémonie des Grammy Awards depuis le Staples Center de Los Angeles. 

Cette 59e cérémonie a rassemblé les plus grands artistes du Monde. Adèle, Lady Gaga, Katy Perry ou encore Beyoncé étaient de la partie. Même les Daft Punk ont performé en live.. Ce n’était pas arrivé depuis 3 ans et la sortie de Random Access Memories.

Adèle grande gagnante avec 5 trophées

Le duel entre Adèle et la jeune maman Beyoncé a bien eu lieu. Mais, il a été remporté haut la main par la diva Adèle. 5 Grammy Awards dont la chanson de l’année pour son titre « Hello ». Elle reçoit également le trophée pour l’album de l’année avec 25, l’enregistrement de l’année ou encore meilleur album Pop et meilleure performance Pop.

Beyoncé peut se consoler. Elle ne repart pas les mains vides. Son album « Lemonade » a été récompensé dans la catégorie Meilleur Album Contemporain. Formation a également reçu le titre de meilleur clip.

Côté electro, The Chainsmokers ont brillé. Flume s’offre le Grammy Awards du meilleur album dance / electro.

Cérémonie à messages politiques

Une fois n’est pas coutume. Depuis l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, les messages politiques se succèdent lors des cérémonies ou show musicaux. Ce fut le cas, le week-end dernier, avec Lady Gaga lors de la mi-temps de la finale du Superbowl 2017.

Cette fois, c’est le groupe A Tribe Call Quest qui a pris les rênes de cette contestation. Ils ont crié « Résistez ! Résistez ! » à la fin de leur prestation. Ils ont d’ailleurs fait sauter des musiciens mexicains à travers un mur. Symbole du mur que veut construire Donald Trump entre les Etats-Unis et le Mexique.