L’éditeur de Fortnite, poursuivi en justice pour violation de copyright !

Publié le 1 juin 2018

Fortnite, en danger ? Pas vraiment, rassurez-vous d’ailleurs !

Il y a ce qui ressemble à du rififi entre les principaux éditeurs de jeux vidéos ! En effet, il y a quelques jours, c’est  PUBG Corporation (propriété de Bluehole) qui a décidé de déposer une plainte à l’encontre d’Epic Games, l’éditeur du jeu à succès Fortnite pour violation de copyright. En effet, PUBG Corporation se trouve derrière PlayersUnknown’s Battlegrounds. Cependant, si les deux jeux ne se ressemblent pas fondamentalement, il y a bien un point de discorde : le mode Battle Royale. Selon certaines sources, l’éditeur PBG estime en fait qu’Epic Games s’est un peu trop librement inspiré de sa création afin de finaliser Fortnite.

Cependant, cette action en justice ne devrait pas réellement aboutir. En effet, la justice d’aujourd’hui est encore assez vague en matière de jeux vidéo et rien ne permet à une société de revendiquer la propriété intellectuelle de ce mode de jeu. Joueurs de Fortnite, rassurez-vous donc, rien ni personne ne devrait mettre fin au jeux (à part l’arrivée d’un abonnement mensuel, peut-être).

Pour rappel, Fortnite, c’est un jeu gratuit, 150 millions de joueurs (toutes plateformes confondues) et 100 millions de chiffres d’affaires pour Epic Games. Devenu incontournable en l’espace de quelques mois seulement, ce jeu ressemble en fait à un Hunger Games ou 100 joueurs s’affrontent seuls ou en équipes jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un…