Disparu il y a 64 ans, ce skieur français identifié grâce aux réseaux sociaux

Publié le 30 juillet 2018

Les réseaux sociaux ont une nouvelle fois prouvé qu’ils peuvent être utiles : un homme, disparu il y a 64 ans a été identifié via Twitter !

La magie d’internet, ni plus, ni moins. En effet, il y a quelques semaines, la police italienne lançait un appel à témoins sur les réseaux sociaux, après avoir retrouvé des restes humains et quelques accessoires, le 22 juillet 2005, dans le Val d’Aoste, situé dans le nord-ouest de l’Italie, aux Cimes blanches dans le Valtournenche. Très vite, l’enquête permettra de se rendre compte que ce skieur est français et qu’il est décédé en 1954 à environ 3.100 mètres d’altitude. Avec le temps, la police arrivera à déterminer que cet homme était âgé d’une trentaine d’années au moment de son décès, qu’il était plutôt aisé au regard ses excellents skis en bois et qu’il mesurait environ 1m75. Afin de se donner encore plus de chances, les enquêteurs partagent également les clichés de ses lunettes, d’une montre et d’un morceau de chemise sur lequel était brodé des initiales.

Très vite, internet se passionne pour cette histoire et ce sera via les réseaux sociaux que les enquêteurs trouveront réponse à leurs questions. En effet, une Française, Emma Nassem répond à l’appel des enquêteurs sur Twitter après avoir entendu un message à la radio expliquant qu’un homme disparu en 54 en montagne était recherché. Très vite, celle-ci pense alors à son oncle, Henri Le Masne. Son petit-frère, aujourd’hui âgé de 94 ans, s’est lui aussi manifesté, visiblement très ému : « Je suis le frère d’Henri Le Masne, qui est probablement le skieur disparu voici 64 ans. Mon frère Henri, célibataire, était un personnage plutôt indépendant. Il travaillait dans l’administration civile du ministère des Finances à Paris ».

Afin d’écarter tous les doutes, un prélèvement ADN sera effectué et la police a finalement été en mesure de confirmer cette information. Une histoire absolument incroyable.